La Manivelle théâtre

L’ENCLOS

Texte de François Chanal (Éditions La Fontaine).
Conception et interprétation (en alternance) :
Florence Bisiaux, Colin Robardey et André Delettrez.
ou Célia Guibbert, Simon Dusart et Nicolas Madrecki.

LE TEXTE

«L’Enclos» met en scène deux personnages sans âge, bientôt rejoints par une « maman », dans une situation simple et forte qui parle à tous, particulièrement aux petits. Deux personnages complémentaires se rencontrent et se questionnent. Le premier s’est créé un espace, un « en-clos », le second est bien curieux.... Pourquoi sortir ? Comment rentrer ? Un troisième person-nage, une maman, les rejoint….
Alors, chacun à sa manière et poursuivant son idée, va user d’arguments, de provocations, de stratégies... souvent surprenantes, parfois loufoques, proches de l’absurde et d’une inventivité désarmante.
Avec l’innocence de l’enfance et le sérieux qui va de pair, ils se laissent prendre au jeu et vont vivre des situations fortes, complexes comme l’expérimentation des multiples facettes du rap-port à l’autre, de l’absence, de l’abandon, du lien à la mère qui s’invitera, troisième personnage surprise de cette dramaturgie pour petits et grands à rebondissements. Autant de situations lu-diques où se révèleront désirs et peurs, plaisirs et tendresses dans un jeu drôle, vif et pertinent.
François Chanal y explore son univers «drôlement énigmatique», «à la Beckett», avec le goût du rythme, nous proposant différents niveaux de lecture, tout en restant accessible aux plus petits.

L’AUTEUR

François Chanal s’est intéressé à l’écriture pour les jeunes publics dès les années 80, découvrant chez les enfants « l’innocence et l’exigence de sincérité et de lisibilité ».
Son écriture rythmée va à l’essentiel en évitant tout verbiage ou superflu et explore des sujets simples et essentiels.
Outre « Trois pas dehors », il a écrit « Rimages », « Le pied de la lettre », « La planche », « Rêver d’ailes », « Le silence des sables », « L’Enclos », « La comtesse volante », « Machine », etc.
Il a fait l’objet d’un ouvrage édité par le Scéren/CRDP de Lyon présentant son approche artis-tique et celle de Suzanne Lebeau (qu’il a rencontré à la Chartreuse de Villeneuve-les-Avignon). Il a obtenu une aide du Centre National du Livre.
Son parcours est à la fois divers et cohérent : permanent du CDN de Lyon, co-responsable de la compagnie Coeur d’Artichaut, scénographe au Québec et en Italie, conseiller auprès de l’inspec-tion académique de Loire, …
Ses textes, une quinzaine pour la plupart « intergénérationnels », ont été joués un peu partout, y compris dans plusieurs structures référentes (Villeurbanne, Lyon, Strasbourg, Saint-Denis, Saint-Étienne, Caen,…).

MISE EN JEU

Un rond de pelouse, un petit tabouret et une lampe industrielle, quelques marquages au sol pour le chemin, pour les entrées, et trois comédiens : « L'enclos» est là, tout petit, avec un grand bonhomme dedans !
Le public s’installe en demi-cercle autour de Pik dans son rond vert, en toute intimité. Sam va arriver. Une « maman » prend place aussi… Cette « esquisse » est réjouissante à plusieurs titres : des personnages sans âges définis, des situations qui parlent autant aux petits qu'aux adultes, un langage rythmé, un espace ludique.
«L’Enclos» est le petit frère de «Trois Pas Dehors» de F. Chanal (notre spectacle créé fin 2012).

INSCRIPTION NEWSLETTER

SUIVEZ-NOUS SUR