La Manivelle Théâtre

A TROP PRESSER LES NUAGES + JARDIN SECRET

La Manivelle créé deux spectacles en 2017,
pouvant être joués ensemble ou indépendamment.

Pour un jeune public (dès 8 / 9 ans jusqu’à 13 / 14 ans) et son entourage. Les enfants y découvriront des grands frères et grandes sœurs, les plus grands s’identifieront.

A trop presser les nuages
de Philippe Gauthier (édition L’Ecole des loisirs)

L’HISTOIRE
La jeune Kady contemple les flaques pour y voir un bout du monde à l’endroit et parle à un arbre qu’elle appelle Bernard. Son nouvel ami Gédéon ne peut être qu’intrigué, avant de mieux la comprendre jusqu’à imiter sa singularité… Une rencontre pimentée, des dialogues facétieux, des rumeurs, un univers poétique et où se pose avec humour la question du regard des autres.
L’AUTEUR
Philippe Gauthier est auteur associé à THEA-OCCE pour la saison 2017-2018. Il a écrit « Balles perdues », « Bouboule et quatre yeux », « Lilly Fil », édités à l’Ecole des Loisirs. Cet auteur est inscrit en « œuvre de référence Education Nationale », a reçu le prix jeune public de la bibliothèque Amand Gatti.


Jardin secret

de Fabien Arca (édition Espaces 34)

L’HISTOIRE
Mina s’ennuie souvent chez son père, mais l’arrivée ce jour-là dans son jardin du jeune Mayo en cavale, provoque une confrontation inattendue. Sera-t-elle aussi « sage » et lui aussi « sauvage » qu’attendu ? De curiosités en affinités, la rencontre devient terrain de jeu. Des dialogues rythmés traversés d’une voix intérieure, un portait drôlement touchant de deux personnalités originales.
L’AUTEUR
Nous retrouvons l’auteur Fabien Arca, dont nous avions mis en scène  « Moustique » (joué entre autres au Festival d’Avignon 2014, sélection Région). Ses derniers textes « Mamamé » et « L’ancêtre » sont édités chez Espaces 34 comme les précédents. Cet auteur est inscrit en « œuvres de références Education Nationale » et a reçu le prix jeune public de La Seyne-sur-Mer.

 

Ces deux pièces nous parlent avec humour et tendresse de la rencontre attachante de deux personnages pré-adolescents, un garçon et une fille aux personnalités singulières, en construction.

Une rencontre d’abord surprenante, qui évolue vers un jeu relationnel dont le personnage féminin est souvent moteur. Deux « douces comédies » aux dramaturgies claires, rythmées, développant un propos fort et touchant sur la marginalité, l’opposition, la complémentarité, l’amitié, la séduction.

Avec la particularité d’une même scénographie pour les deux textes, les mises en scène différentes alternent dialogues, sons et images. Dans un espace ludique et épuré, « ponton-chemin » traversé de lumières, sont valorisés les principaux éléments et objets (arbre et flaque pour un texte, cachette et repas pour l’autre texte), les différentes attitudes ou postures de ce « face à face ». L’univers sonore et musical accompagne les mots et les scènes, jouant l’intimité parfois troublée de bruits lointains. Et c’est tout un parcours séquencé qui se déroule, pour jouer la progression de la relation, sourire des tensions, s’émouvoir des liens, s’étonner des instants fantastiques, rêver des moments poétiques.

 

 

L’équipe :
Mise en scène et scénographie de François Gérard assisté de Florence Bisiaux et Caroline Guyot, sous le regard régulièrement complice de Simon Dusart.
Comédiens : Caroline Guyot et Nicolas Madrecki pour « A trop presser les nuages » et Anais Gheeraert et Antonin Vanneuville pour « Jardin secret ».
Lumières, régie et décor : Christophe Durieux et François Fremy.

Disponible en tournée fin 2017.
Infos pré-achat : Arnaud Dubremetz : cliquez ici.

INSCRIPTION NEWSLETTER

SUIVEZ-NOUS SUR