La Manivelle Théâtre

LA NUIT ELECTRIQUE

Lorsque leur mère part le soir travailler au café, Marie raconte des histoires à son petit frère pour l'aider à s'endormir. C'est un moment propice aux peurs et aux fantasmes. Une visite à la fête foraine ne fera qu'exacerber l'imagination des deux enfants...

La nuit électrique convoque à la fois Hansel et Gretel et le Petit Poucet, mais aussi des contes plus contemporains. On y trouve la peur de l'abandon et les relations parfois compliquées entre frères et soeurs. C'est aussi une histoire d'émancipation. Pour mettre en jeu la structure si particulière du texte, précis et rythmé comme une partition musicale, nous allons plonger les spectateurs dans une ambiance de clair-obscur percée de quelques sources lumineuses tamisées, fixes et mobiles... Pour jouer l'atmosphère mystérieuse et ludique qui se dégage du texte, le son aura une place prépondérante.


Texte de Mike Kenny (Grande-Bretagne) paru à L'école des loisirs.
Conception et interprétation Nicolas Madrecki, Stéphanie Cliquennois, Calie Doze. Regard extérieur Florence Bisiaux.

INSCRIPTION NEWSLETTER

SUIVEZ-NOUS SUR